Skip links

Le Cinsault bientôt au domaine

« Tout est dans le cep » disait Jules Guyot, célèbre agronome bourguignon qui a beaucoup apporté à la viticulture française.

Le cépage est à l’origine du raisin et de la typicité du vin qui en résulte. L’INAO (Institut National des Appellations d’Origine) a réalisé dans les années 1930 un découpage géographique pour dresser une carte ampélographique par région. L’ampélographie est la science de l’étude des cépages. Les appellations d’origine contrôlées (AOC) ou protégées (AOP) comme on les nomme depuis quelques années sont autant d’indicateurs des extraits de ces cépages que le consommateur trouvera en ouvrant sa bouteille lui permettant ainsi de distinguer leur typicité, leurs nuances et d’en dégager ses préférences. Il en est de même pour les IGP (Indication Géographique Protégée) avec une considération plus large.

Le Domaine Coulombaud , situé sur la commune de Méounes-lès-Montrieux, fait partie de l’aire d’appellation des Coteaux Varois en Provence. A ce titre notre encépagement est composé de Syrah, Grenache noir et Cabernet Sauvignon pour les cépages à raisins noirs et de Rolle (Vermentino) pour les cépages à raisins blancs.

Les prochaines parcelles qui vont être plantées accueilleront des nouveaux cépages autorisés dans l’aire d’appellation.

Il s’agit du Cinsault, cépage noir Provençal, à gros grains, très juteux et bons à croquer. Le Cinsault apportera encore plus de fraîcheur et de finesse à notre vin rosé.

Pour les blancs, nous associerons au Rolle, unique cépage de nos vins actuels, le Grenache blanc, très beau cépage Méditerranéen qui offrira sa texture et sa rondeur.